De l'image de synthèse à la réalité virtuelle

Les différents types de consommation

Garfield

Tout d'abord, il faut savoir qu'il existe plusieurs types de consommation. Cela varie de l'occasionnelle dite normale à la dépendance qui est l'ultime stade.

La consommation occasionnelle est irrégulière, il n'y a pas d'abus, pas de dépendance et donc ne présente aucun danger pour l'individu. C'est une consommation assez courante pour les personnes qui ne sont pas des adeptes de jeux vidéo.

Le stade suivant la consommation occasionnelle est la consommation régulière. Ici le joueur joue régulièrement, parfois quotidiennement et même plusieurs heures par jour. Mais son comportement ne présente aucun symptôme de dépendance.

Ensuite vient la conduite addictive. Elle se caractérise par l'impossibilité de se contrôler pendant que vous êtes sur votre ordinateur. Après un usage répété, une habitude se crée et peut conduire à un asservissement de la personne à une activité. L'addiction à une activité peut être expliquée au niveau physiologique par une libération d'endorphines dans le sang, en rapport avec le plaisir apporté par cette activité. C'est une sorte de drogue, et comme toute drogue, il en résulte une surconsommation, un abus, qui peut conduire à une véritable dépendance psychologique ou physique.

Puis vient la consommation abusive aussi qualifiée d'excessive qui se traduit par un temps beaucoup trop important passé devant son ordinateur qui entraîne la détérioration sociale, relationnelle, physique et psychologique.

La dépendance correspond au stade ultime de la consommation. Elle provoque, chez l'individu en question, un dysfonctionnement social, intellectuel et affectif.

La dépendance se divise en deux parties :

La dépendance psychique

La dépendance psychique se caractérise par un désir persistant de jouer. C'est un état mental caractérisé par un sentiment de satisfaction à s'adonner au jeu vidéo afin d'obtenir du plaisir ou d'éliminer une tension. En fait, plus l'individu joue, plus il se sent bien.

La dépendance physique

La dépendance physique n'est pas similaire à celle provoquée par l'alcool ou à la nicotine. Lorsque le sujet arrête son activité, il n'y a pas de sevrage, contrairement aux produits cités précédemment. La dépendance physique est un état d'adaptation d'un organisme se manifestant par d'importants troubles physiques lorsqu'on suspend où que l'on empêche l'activité. Mais il ne faut pas confondre la dépendance et les troubles physiques. Un trouble physique comme l'amaigrissement peut être provoqué par un individu qui joue tellement qu'il en oublie de manger.

On peut donc parler de réelle dépendance aux jeux vidéo lorsqu'on détecte une dépendance psychique et/ou des troubles intellectuels, relationnels, affectifs, sociaux, professionnels ou scolaires du joueur.

Valid HTML 4.01 Strict Retour à l'accueil #Plan du site <Page précédente <Page suivante Nous contacter...