De l'image de synthèse à la réalité virtuelle

Quelques applications

Apple Macintosh
Un GPS utilisant la réalité augmentée évite de devoir garder un œil sur son écran.

Support d'informations

La réalité augmentée est déjà utilisée dans plusieurs domaines. L'une des premières applications est l'utilisation d'écrans transparents sur les vitres des avions de chasse (ou la visière du casque du pilote) qui permettent de superposer l'image réelle du ciel et des informations, par exemple, sur les avions détectés par l'ordinateur de bord. Ce type d'applications pour l'affichage d'informations pourrait être employé dans la vie quotidienne, par exemple pour indiquer par des flèches le chemin à prendre dans une ville, associée à un GPS. Mais toutes sortes d'informations peuvent être affichées avec un tel dispositif, par exemple du texte peut apparaître, et s'il n'y a pas besoin de l'intégrer au monde réel, un simple dispositif de la taille d'une paire le lunettes peut parfaitement suffire. On utilise ceci pour des opérations de maintenance guidée, dans lesquelles n'importe qui peut réparer n'importe quoi, pourvu qu'il dispose des bons outils, assisté par un ordinateur qui indique ce qu'il faut faire directement sur l'appareil à réparer plutôt que un écran à l'aide de schémas parfois peu clairs.

Techniquement, il s'agit d'afficher des informations, la plupart du temps sous forme de textes, qui ne s'intègrent pas totalement dans la réalité, mais donnent des informations à son sujet. Les textes ne sont pas affichés come s'ils étaient posés sur un support physique, ils flottent devant l'utilisateur , ou encore ils ne sont pas concernés par le principe de superposition d'objets et ne peuvent être cachés par des objets réels ; ni par le principe de luminosité et apparaissent toujours identiques, qu'il fasse jour ou nuit.

Mondes semi-virtuels

Une autre application est de faire exactement la même chose qu'en réalité virtuelle, mais en se basant sur la réalité. Cette technique a encore une fois été mise au point par les militaires pour des scéances d'entraînement, afin de faire apparaître des personnages ou des objets dans un bâtiment vide, et de leur donner un comportement réaliste. La première application à laquelle on pense est d'utiliser ceci pour des jeux vidéo. Il devient possble de jouer dans sa propre rue à toutes sortes de jeux, mais aussi de faire des jeux de société partiellement virtuels tels que Monkey Bridge. Cette méthode est aussi utilisée pour de la collaboration à distance : elle permet de partager un ensemble d'objets virtuels qui seront visibles pour deux personnes dans des endroits différents. Toutes les deux pourront agir sur ces objets, les manipuler. Plus simplement, la réalité augmentée peut remplacer un écran d'ordinatuer en faisant apparaître les documents dans le vide, ou à la surface d'une table. Elle permet aussi de disposer d'un écran tridimensionnel.

Enfin, la réalité augmentée peut avoir des applications combinant ces deux approches : c'est notamment le cas d'Archeoguide. Il s'agit d'un dispositif de réalité augmentée qui permet à la fois de voir des ruines comme si elles étaient encore entières et d'obtenir sous forme de texte toutes sortes d'informations. Le dispositif se repère grace à des balises électroniques placées sur le site, et grace à un GPS. Il peut ainsi afficher des informations en correspondance avec l'endroit où l'on se trouve.

Valid HTML 4.01 Strict Retour à l'accueil #Plan du site <Page précédente <Page suivante Nous contacter...